Les fans de jardinage disposent généralement d’une paire de bottes en caoutchouc. Ces chaussures de sécurité couvrant la totalité des jambes sont indissociables de cette activité de plein air. Cela dit, il est désormais possible de chausser autrement. Des modèles plus chics et tendance ont vu le jour. Ils offrent toujours autant de confort et de protection, sans pour autant donner l’impression qu’on va barboter dans la boue. Voici un survol de l’univers des chaussures de sécurité pour le jardinage.

Pourquoi porter des chaussures de sécurité pour le jardinage ?

Les chaussures de sécurité pour le jardinage s’adressent autant aux particuliers qu’aux professionnels du paysagisme. En effet, ces équipements permettent de protéger les pieds contre les chocs mécaniques. Se faire piétiner par une roue de tondeuse de 150 kg est très douloureux, si le jardinier ne porte que des baskets. Recevoir un coup de bêche sur les orteils peut même avoir des conséquences catastrophiques. Ainsi, même si le jardinage semble être une activité sans risque, le port de chaussures de sécurité adaptées est une disposition à prendre avec sérieux. Outre les chocs mécaniques, les agressions chimiques peuvent également faire des dégâts sur les pieds du jardinier. Des engrais bios comme le guano irritent la peau. Avec les pesticides chimiques, les conséquences sont nettement plus dangereuses.

Les différentes normes à respecter

Les chaussures modernes pour le jardinage offrent un peu plus de décontraction et rompent avec les bottes du fermier. Au-delà du design, ces chaussures de sécurité doivent respecter des normes strictes. Sachez que les chaussures de sécurité fiables proposées sur le marché de l’Union européenne doivent respecter la norme EN 345. Les modèles en cuir doivent résister aux chocs de 200 joules. Cela correspond à la chute d’un marteau de 2 kg depuis une hauteur de 1 mètre. Les chaussures en polymère, c’est-à-dire en plastique, devront offrir davantage de protection contre les fluides. Puis, une troisième catégorie de chaussures doit offrir une meilleure sécurité contre les perforations. En effet, il arrive aussi que les jardiniers fassent un peu de bricolage et manipulent des grillages ou des clôtures métalliques tranchantes.

Des baskets et des bottines très tendance à essayer

Il est loin le temps où les jardiniers ne pouvaient que porter des bottes en caoutchouc. Les chaussures de sécurité pour le jardinage se déclinent en une multitude de variétés. Les baskets de sécurité conviennent si la tâche n’est pas particulièrement salissante et exclut la manipulation d’outils dangereux. Cette chaussure doit tout de même offrir une protection contre les chocs et avoir des semelles imperméables. Dès que le jardinage nécessite l’utilisation d’un engin mécanique, il faudra se pencher sur des modèles montants couvrant les chevilles. C’est plus efficace contre les projections lors de la tonte du gazon. Pour ceux qui doivent marcher sur de longues distances, il faudra des souliers de sécurité plus légers. C’est le cas des personnes qui entretiennent les greens des golfs. Les marques de sports ont également leurs mots à dire en proposant des chaussures à l’allure dynamique pour le personnel du stadium.